Revenir au site

De nouvelles recherches montrent que le rinçage des plantes avant la récolte peut être inutile

Dans un test de goût à l'aveugle, les chercheurs ont constaté que beaucoup préfèrent le cannabis qui n'a pas été rincé avant la récolte.

Les résultats d'un nouvel essai de recherche publié ce mois-ci montrent que le rinçage des plantes avant la récolte peut ne pas améliorer la qualité de la fleur de cannabis. Les résultats semblent contredire la croyance répandue selon laquelle le rinçage des plantes améliore le goût et la combustibilité des fleurs de cannabis séchées.

 

Dans le cadre de pratiques de culture communes, mais non universelles, les cultivateurs de cannabis cessent de fertiliser leurs plantes une à deux semaines avant la récolte dans le but d'améliorer la qualité de leur produit fini.

 

«Le rinçage est important car il élimine les nutriments en excès qui restent dans la plante», explique Danny Danko, rédacteur en chef de la culture de High Times . "Il contribue donc à la brûlabilité de la fleur en éliminant les sels et nutriments en excès."

 

Mais dans l' essai mené par RX Green Technologies, un fabricant de nutriments du cannabis et d'autres produits de culture, les chercheurs ont déterminé que ceux qui participaient à un test à l'aveugle avaient tendance à préférer la fleur de cannabis qui n'avait pas été rincée avant la récolte.

Pour mener l'essai, les producteurs de l'installation de recherche et développement de RX Green Technologies dans le Colorado ont cultivé des plants de cannabis de la souche Cherry Diesel dans un milieu à base de coco. Pendant la croissance, les plantes ont été fertilisées avec la marque de nutriments de l'entreprise. Quatre groupes de 12 plantes chacun ont été soumis à des temps de rinçage différents à l'approche de la récolte. Chaque groupe de plantes a été rincé pendant zéro, sept, 10 ou 14 jours.

Des échantillons de fleurs prélevés la veille de la récolte ont été analysés pour les nutriments essentiels aux plantes. Dans l'ensemble, il n'y a pas eu de changement significatif dans la teneur en minéraux de la fleur de cannabis à la suite de différents traitements de rinçage.

Après la récolte, les plants ont été durcis et testés pour le poids final des fleurs coupées, le terpène et les concentrations de THC. L'analyse en laboratoire n'a trouvé aucune différence significative entre les différents traitements de rinçage pour le rendement en fleurs, la puissance en THC ou la teneur en terpènes.

Des échantillons de fleurs de cannabis qui avaient été soumises aux différents temps de rinçage ont également été distribués aux experts de l'industrie du cannabis afin qu'ils puissent les évaluer en fonction des caractéristiques et de la saveur du tabac. Stephanie Wedryk, Ph.D., directrice de la recherche et du développement chez RX Green Technologies, dit qu'elle n'était pas sûre du résultat de l'expérience.

«Je ne savais pas à quoi m'attendre avant de commencer», explique Wedryk. «J'avais parlé à certains cultivateurs que je connais et ils avaient tous l'expérience de tester les temps de rinçage et non de rinçage et tous n'avaient des expériences négatives que lorsqu'ils ne rinçaient pas.»

Le rinçage ne montre aucun avantage

Mais lorsque les données des tests à l'aveugle ont été analysées, les chercheurs ont découvert que les participants avaient tendance à préférer le goût de la fleur qui n'avait pas du tout été rincée, bien que dans l'ensemble, la durée de la période de rinçage n'ait eu aucun impact sur la saveur, la douceur de fumée ou couleur de cendre. Dans les résultats de l'étude, RX Green Technologies a écrit que l'essai indique qu '«il n'y a aucun avantage à rincer la fleur de cannabis pour un meilleur goût ou une meilleure expérience de consommation».

Wedryk dit que même si elle ne pense pas que les cultivateurs devraient revoir leurs pratiques sur la base d'un essai, elle pense que les producteurs devraient être ouverts à essayer de nouvelles choses.

«Je recommanderais certainement aux producteurs de jouer et de trouver ce qui leur convient le mieux. J'ai parlé à un producteur de l'événement qui ne rougit pas et il est parfaitement satisfait de son produit », explique Wedryk. «Tout le monde a son propre système unique et il y a tellement de composants différents qui vont grandir. Ce qui fonctionne pour un producteur en raison de son ensemble unique de circonstances pourrait ne pas fonctionner pour l'autre producteur. »

Danko est d'accord, notant que les producteurs qui font attention à ne pas utiliser trop d'engrais peuvent avoir besoin de peu ou pas de temps de rinçage pour leurs plantes.

"Vraiment, le rinçage est une extension du fait que la plupart des gens suralimentent leurs plantes", dit Danko, conseillant aux producteurs de nourrir leurs plantes légèrement, dans de nombreux cas à des niveaux inférieurs à ceux recommandés par les fabricants de nutriments.

«Il est toujours plus facile d'augmenter les nutriments lorsque vous constatez une carence que de supprimer les nutriments lorsque vous avez suralimenté», dit-il.

Bien que Danko recommande toujours aux producteurs de rincer leurs plants avant la récolte, il soutient les efforts visant à examiner les croyances courantes dans un cadre scientifique contrôlé. Wedryk est d'accord, expliquant que «comme de plus en plus de recherches sortent sur le cannabis, je pense que nous devons remettre en question certaines des choses que nous pensons savoir et voir si elles tiennent toujours vraiment ou est-ce un nouveau jour?»

Wedryk dit que RX Green Technologies prévoit de poursuivre les recherches sur les pratiques de culture courantes, bien qu'elle ait refusé de fournir des détails.

«Restez à l'écoute», dit-elle.

 AJ Herrington

traduit par l'équipe ISC

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK