Return to site

Comment augmenter la production de trichomes sur les plantes de cannabis ?

Si vous souhaitez vous former à la cannabiculture et devenir un expert, n'hésitez pas à vous inscrire à notre programme de formation en ligne.

Pour les amateurs d'extraits de cannabis sans solvants , la plupart des gens s'accordent à dire qu'un haschisch complet correctement nettoyé est de la meilleure qualité possible. Un tamis de cette qualité ressemble à du sable fin et blanc, mais à y regarder de plus près, de petites globes mousseux semblent presque suspendus dans de minuscules formations ressemblant à des nuages. Au microscope, des milliers de minuscules têtes de trichomes apparaissent parfaitement séparées de leurs tiges capitulaires, cueillies comme des baies fraîches dans un panier. Une toute petite pincée peut être aussi aromatique qu’une eau de toilette, vous frappant le nez avec une pluie d’arômes.

Cette qualité de tamisage est le produit final d'une série de procédures minutieusement orchestrées qui ont commencé avec une culture de cannabis bien cultivée. Les techniques utilisées pour faire pousser du cannabis à ce niveau nécessitent un principe fondamental: cultiver et préserver les trichomes.

Production de trichomes: de la culture à la récolte et au-delà

L'élevage de trichomes est plus une philosophie qu'une pratique unique. À la base, le concept peut être dissous en deux principes directeurs: la prolifération des trichomes et la préservation. Ensemble, ils constituent un mantra pour la production de cannabis de la plus haute qualité au monde. À chaque étape de la reproduction, de la culture, de la récolte, de la guérison, de l'extraction et de la conservation du cannabis, la préservation et la prolifération des trichomes restent les deux forces motrices pour maximiser le potentiel de résine.

Obtenir des fleurs pleine de trichome commence par la génétique.

La réalisation de fleurs pleine de trichomes est un voyage qui commence avant tout par une génétique appropriée. Certains génotypes de cannabis produiront des concentrations de trichomes plus élevées que d’autres. La sélection et l'acquisition sélectives de gènes exprimant des fourchettes de rendement souhaitables élevées constituent le seul moyen de construire une base solide pour la production de trichomes.

Lors de l’élevage de cannabis Sinsemilla pour la production de résine, il est essentiel de trouver une mère stable pour prélever des boutures. Grâce à la multiplication asexuée, cette mère peut ensuite être clonée et vous pouvez utiliser les clones pour faire pousser des plantes produisant des rendements élevés en trichomes.

Cultiver l'habitat et la production de trichomes

Après la génétique, l'habitat de croissance est la dernière chose à prendre en compte pour maximiser la production de résine. Bien qu'un certain génotype puisse être prédisposé à une production importante de trichomes, sa puissance peut être insuffisante, à moins de conditions de croissance adéquates.

 

La quantité de trichomes ne correspond pas nécessairement à la production de cannabinoïdes et de terpènes dans la tête du trichome. Ces facteurs sont fortement influencés par les influences environnementales qui se produisent pendant le cycle de floraison d'une plante. Parmi la pléthore de facteurs environnementaux qui entrent en jeu lors de la culture du cannabis, des variables telles que le spectre lumineux, l'absorption d'éléments nutritifs, les cycles d'arrosage, la température, l'humidité et le flux d'air auront toutes un impact considérable sur la formation de résine et la production de cannabinoïdes.

Évitez le contact avec les trichomes et les bourgeons florissants de cannabis

Une autre considération très importante lors de l’élevage de trichomes est de minimiser le contact avec les bourgeons floraux. Les trichomes sont très sensibles et vont éclater au contact. Toute interaction physique avec les fleurs de cannabis pendant la phase de floraison compromet potentiellement l'intégrité des trichomes. Si vous devez manipuler les bourgeons , il est très important d’être aussi prudent que possible. Lors de la récolte, le même concept s'applique: toute agitation inutile entraînera une dégradation des trichomes.

Production de chaleur et de trichomes

Outre les interactions physiques, la chaleur est un autre ennemi majeur de la formation de résine. En cultivant, maintenir les températures aussi basses que possible aidera à encourager la production. Il est largement admis que dans les derniers stades du cycle de floraison d'une plante de cannabis, le maintien de températures basses déclenche une augmentation de la production de résine. Lors de la récolte, il est également important de maintenir une température constamment froide.

Beaucoup de progrès peuvent être perdus si des niveaux de chaleur élevés entrent dans l'équation à n'importe quel stade du processus de croissance, de récolte et de séchage.

Un moyen facile de savoir si la chaleur affecte votre culture est de leur donner un bon reniflement. Les têtes de trichome perturbées et celles exposées à la chaleur dégageront des arômes âcres. Cette odeur délicieuse n'est rien de plus que la dégradation des trichomes due à la chaleur et / ou à une agitation quelconque.

Récolte des trichomes au bon moment

Il existe une poignée de remèdes populaires et d'anecdotes populaires sur Internet qui expliquent comment maximiser la production de résine. De la privation de lumière à la mutilation des plantes (couper ou piquer vos plantes pour les stresser), ces trucs et astuces varient en efficacité. La chose la plus importante à prendre en compte lorsque vous exposez votre plante à des conditions inhabituelles est de rechercher en permanence des signes de bonne santé.

Au cours des dernières étapes du cycle de floraison d'une plante, la récolte au bon moment est un facteur crucial pour la préservation des trichomes. À l'aide d'une loupe bon marché, vous pouvez identifier la couleur du dôme glandulaire d'un trichome afin de déterminer le moment idéal pour la récolte . Lorsque les trichomes sont clairs et translucides, ils ne sont pas encore prêts et produisent encore des cannabinoïdes précieux. Quand ils commencent à perdre leur opacité et à virer au blanc laiteux, cela indique que vos plantes sont presque prêtes à l'emploi.

Pour une production et une puissance de résine maximales, la récolte lorsque les trichomes sont passés d'un blanc laiteux à une teinte ambrée est essentielle. Comme les fruits, les trichomes sont à leur apogée juste avant de tourner. Au fur et à mesure que la couleur prend une teinte principalement orange, cela devrait être un indicateur fort que les trichomes ont atteint le sommet de leur cycle de développement.

À chaque étape du processus de croissance, il existe des opportunités pour prendre des décisions en faveur de la production de résine. Pour ceux qui recherchent des fleurs puissantes, pleine de trichomes, il est essentiel d’adopter certaines de ces techniques destinées à l’élevage de trichomes. La préservation et la prolifération des trichomes dépendent du respect qu’elles attachent au processus de croissance et de récolte.

Adopter la philosophie de la préservation du trichome est essentiel pour maximiser la production, l’activité et la conservation de la résine. Pour les fabricants de hasch, la culture du trichome est le seul moyen d'obtenir une qualité supérieure. Sans ces pratiques, des produits tels que le Full Full hash simple ne pourraient exister.

Patrick BENNETT

Traduit par l’équipe I.S.C.

2 août 2016

Si vous souhaitez vous former à la cannabiculture et devenir un expert, n'hésitez pas à vous inscrire à notre programme de formation en ligne.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK